Qui suis-je ? François Thibault, chirurgien-dentiste

Après 30 ans de chirurgie-dentaire libérale, je suis aujourd’hui, consultant, chroniqueur et formateur en prévention bucco-dentaire grand public et entreprises.

Fin 2020, j’ai volontairement fermé mon cabinet de chirurgien-dentiste, pour aller au bout de mon engagement, celui de rendre accessible auprès du grand public des informations concrètes, simples, efficaces et choisies, avec légèreté et bienveillance, pour vivre en sécurité avec sa bouche et ses dents, longtemps, confortablement, sereinement. Et pour cela, j’explore tous les métiers de la communication, de l’écriture jusqu’aux illustrations que vous découvrirez dans le blog !

L’idée que je me fais de la prévention est un passage par une transformation personnelle, dès lors que l’on est intimement persuadé que l’on peut devenir expert et respectueux de son propre corps.

Anticiper pour préserver sa santé est un état d’esprit, un art de vivre.

Chercher et recevoir de l’information, adapter son quotidien, sa conscience, s’autoriser à agir autrement en adéquation avec sa singularité. Mettre toutes les chances de son côté, de ne pas attendre d’aller bien ou mal, pour aller mieux !

Mes atouts, les 7 E →

Expérience Expertise  Engagement  Écoute Échange Évolution Enthousiasme

Ma vision

La bouche est la porte sacrée indispensable à la vie.

C’est par elle que l’on se nourrit, que l’on communique, que l’on s’exprime. Le lieu de passage du premier cri et du dernier souffle.
Entre temps et durant toute notre incarnation, tout ce qui touche aux dents, affecte le corps.Inversement, le bien-être du corps influence la santé de la bouche.

Ce qui se voit de-dents, se voir dehors. L’idée que je me fait de la prévention est un passage par une transformation personnelle dès 
lors que l’on en est intimement persuadé que l’on peut devenir expert et respectueux de son propre corps. Un état d’esprit, un art de vivre.

Chercher et recevoir de l’information, adapter son quotidien, sa conscience, s’autoriser à agir autrement en adéquation avec sa singularité. Et mettre toutes les chances de son côté, de ne pas attendre d’aller bien ou mal, pour aller mieux.

Mes moyens ? Communiquer !

error: